20/02/2007 | communication | PDF | imprimer

Lauerz, lac de

Situé à 447 m d'altitude entre le Rossberg et le Rigi, dans le canton et le distr. de Schwytz (comm. Lauerz, Schwytz et Steinen), le lac de L. couvre une surface de 360 ha lorsque les eaux sont hautes (310 par niveau moyen); sa profondeur ne dépasse pas 14 m. L'éboulement de Goldau en 1806 provoqua une inondation qui causa des dégâts à L., Seewen (SZ) et sur l'île de Schwanau, et combla partiellement le lac. Autrefois, le lac gelé en hiver fournissait de la glace aux brasseries et à l'hôtellerie. Une première ordonnance sur la protection du lac fut adoptée en 1963 déjà, suivie d'une seconde en 1986, qui incluait les régions de Sägel et Schutt. La Fondation Lauerzersee, créée en 1965, est chargée de la protection du site. Les bâtiments construits récemment sur les rives sont souvent inondés, surtout à L. Depuis les inondations de 1999 et 2005, on tente de régulariser le niveau du lac en le reliant par un tunnel à celui des Quatre-Cantons.


Bibliographie
– A. Meyerhans, Arth, ein mittelalterliches Gemeinwesen zwischen Herrschaft und Autonomie, mém. lic. Zurich, 1995, 65-66
– J. Gasser, «200 Millionen Jahre Erdgeschichte», in Geologie und Geotope im Kanton Schwyz, 2003, 74-81

Auteur(e): Franz Auf der Maur / MBA