Joux, La (FR)

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, dans la comm. de Vuisternens-devant-Romont depuis 2003. Située à proximité de l'axe routier Romont (FR)-Bulle. 1301 Jour. 338 hab. en 1811, 421 en 1850, 458 en 1900, 391 en 1950, 354 en 2000. La J. fit partie du bailliage de Rue de 1536 à 1798, puis du district de ce nom jusqu'en 1848. Appartenant à la paroisse de Vuisternens-devant-Romont, elle fut dotée d'une chapellenie en 1720, grâce aux bienfaits de Jean Pittet et de son épouse. La chapelle Saint-Jean-Baptiste, érigée en 1729, fut agrandie à la fin du XVIIIe s.; les chapelains étaient chargés de l'enseignement. La J. devint une paroisse en 1886 et une nouvelle église fut bâtie entre 1902 et 1905. Le village a gardé son caractère rural (élevage, cultures fourragères), même si, en 2000, les navetteurs constituaient presque la moitié de la population active.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 7-8, 150-165
La Liberté, 28.4.1976
Centenaire de la Paroisse de La Joux, 1886-1986, 1986

Auteur(e): Marianne Rolle