Hennens

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, ayant fusionné avec Billens en 1998 pour former la comm. de Billens-H. Elle est située sur la frontière avec le canton de Vaud, à 3,5 km de Romont. 1403 Henens. 102 hab. en 1811, 162 en 1850, 173 en 1900, 206 en 1950, 106 en 1990. L'abbaye d'Hauterive prélevait la dîme sur tout le territoire de la seigneurie d'H., qui dépendit de la Savoie jusqu'en 1536, puis fit partie du bailliage de Romont jusqu'en 1798 et ensuite du district du même nom jusqu'en 1848. Après Georges de Challant en 1579, les Ratzé de 1583 à 1591 et le baron François Pierre König (dit de Mohr, général au service de l'Empire et avoyer de Fribourg) de 1629 à 1647, la seigneurie appartint à la famille Gottrau jusqu'en 1798. La commune a toujours fait partie de la paroisse de Billens, citée en 1228. Sa chapelle, dédiée à saint Bernard, a été construite sur le Praz-de-l'Hostoz en 1653 et restaurée vers 1870. L'agriculture (betteraves, maïs, pommes de terre) et l'élevage y sont restés les principales activités.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 2, 133, 151-154
– A. Maillard, Hennens et son passé, 1996

Auteur(e): Evelyne Maradan