29/12/2003 | communication | PDF | imprimer

Châtonnaye

Comm. FR, distr. de la Glâne, limitrophe du canton de Vaud. 1228 Chastenaie, 1402 Chastonaye. 246 hab. en 1811, 371 en 1850, 394 en 1900, 453 en 1950, 342 en 1980, 539 en 2000. Tumulus (vers 550-450 av. J.-C.) découvert en 1880, situé à la lisière de la forêt du Pralet. Le mobilier, dont un grand cercle d'or (torque?), constitue l'une des plus importantes découvertes de l'époque de Hallstatt. Tuiles romaines. Seigneurie du XIIIe au XVe s. C. fit partie du bailliage de Romont jusqu'en 1798. En 1794, C. fut érigée en paroisse, détachée de Torny-Pitet. L'église Sainte-Anne, consacrée en 1700, fut remplacée par le sanctuaire actuel en 1884, rénové en 1949. Depuis 1940, station réceptrice à ondes courtes. En 2000, le secteur agricole (élevage) est toujours important; plus de la moitié de la population active travaille à l'extérieur.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 3, 196-227
– H. Schwab, Bijoux et foi populaire, 1982, 36-37
– A. Furger, F. Müller, L'or des Helvètes, cat. expo. Zurich, Genève, Lugano, 1991, 63-64

Auteur(e): Evelyne Maradan