Croix, col de la

Passage reliant la partie haute de la vallée de la Gryonne (Gryon) à celle de l'Eau-froide (Les Diablerets, comm. Ormont-Dessus), dit autrefois Croix d'Arpille. Réputé pour ses pyramides de gypse, il culmine à 1735 m. Il existait deux chemins: l'inférieur, chemin muletier, et le supérieur, sentier à usage local. Le col fut le théâtre d'un combat entre les troupes franco-vaudoises et celles des Ormonts, probernoises, le 5 mars 1798. En 1868, le Grand Conseil vaudois décida la création d'une route carrossable sur le col inférieur; elle fut construite après la Première Guerre mondiale et bétonnée en 1971.


Bibliographie
– L. Desponds, H.-L. Guignard, Union et Concorde, 1998

Auteur(e): Jean-Pierre Dewarrat