05/06/2014 | communication | PDF | imprimer

Auboranges

Comm. FR, distr. de la Glâne. Village à la frontière Fribourg-Vaud, rive gauche de la Broye. 1155 Alburengens. 119 hab. en 1811, 124 en 1831, 137 en 1850, 151 en 1900, 193 en 1930, 176 en 1950, 121 en 1970, 237 en 2000. En 1317, Louis II de Savoie-Vaud céda ses droits seigneuriaux à A. contre les droits que possédait l'abbaye de Saint-Maurice à Vuadens, retenant toutefois la haute justice. L'abbaye conserva ses biens jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. A. fit partie du bailliage fribourgeois de Rue de 1536 à 1798, puis du district du même nom jusqu'en 1848. De la paroisse de Châtillens, A., resté catholique, passa à celle de Promasens à la Réforme; les paroissiens d'A. durent cependant contribuer au traitement du pasteur de Châtillens jusqu'au XVIIe s. En 1990, le secteur primaire fournissait encore 15 emplois sur 33 dans la commune; mais 51 des 80 personnes actives travaillaient à l'extérieur, surtout dans le canton de Vaud.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 9-10, 276-278

Auteur(e): Jean-François Steiert