Gaule cisalpine

Région comprise entre les Alpes, les Apennins et l'Adriatique, qui doit son nom aux peuples celtes (appelés Gaulois par les Romains) qui y migrèrent entre le VIe et le IVe s. av. J.-C. et dénommée "en deçà des Alpes" en opposition à la Gaule transalpine (Gaule). Le Rubicon, près de Rimini, marquait la frontière avec l'Italie. Conquise par Rome au début du IIe s. av. J.-C., la G. devint une province consulaire; des colonies de droit romain et de droit latin furent créées et des alliances conclues avec des tribus celtes. Partiellement romanisée sur le plan juridique en 89 av. J.-C., la G. le fut complètement en 42 av. J.-C. et incorporée à l'Italie; la Valteline, le val Bregaglia et le Sottoceneri appartenaient à l'Italie. Auguste divisa la G. en quatre régions (regiones).


Bibliographie
– G. Luraschi, Foedus, Ius Latii, Civitas, 1979
La città nell'Italia Settentrionale in età romana, 1990
– M. Denti, I Romani a nord del Po, 1991

Auteur(e): Regula Frei-Stolba / AN