03/10/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Frinvillier

Village de la commune de Sauge BE. Situé entre Bienne et Péry, au bord de la Suze, à l'entrée nord des gorges du Taubenloch. 1393 Frunwelier, all. Friedliswart jusqu'à la fin du XIXe s. 107 hab. en 1910, 233 en 1993, 182 en 2000. Au croisement de deux importantes voies romaines allant de Petinesca (Studen) à Augusta Raurica (Augst) par Pierre-Pertuis et d'Eburodunum (Yverdon) à Salodurum (Soleure) par le plateau de Diesse et Vauffelin. Au début du XIVe s., l'Eglise de Bâle possédait à F. un moulin que tenait en fief Bourkhard de la Roche. Elle y concédait également des redevances à la famille d'Orsans en 1393. En 1765, le fief de F. comprenait quatre moulins, un battoir et une tirerie de fil de fer. Concurrencée par la tirerie de Boujean, celle de F. fut rapidement remplacée par une forge, alors qu'une scierie succédait au battoir. Ecoles privée de langue allemande (1837-1863) et publique de langue française dès 1864. Succursale, aujourd'hui fermée, de la fabrique soleuroise de pâte de bois Biberist dès 1861. Station de chemin de fer sur le tronçon Bienne-Sonceboz dès 1874.


Bibliographie
– A. Daucourt, Dict. hist. des paroisses de l'ancien évêché de Bâle, 8, 1913, 65-66 (réimpr. 1980)

Auteur(e): Anne Beuchat-Bessire