Berggericht

Le B. ou Bergknechtengericht était, entre Wil (SG) et Bischofszell, une basse juridiction s'étendant à Wuppenau, Schönholzerswilen, Heiligkreuz (anciennement Amptenzell) et autres localités du Nollen et du Gäbris. L'origine et l'histoire du B., souvent confondu avec le tribunal libre de Thurlinden, n'ont guère été étudiées. Il est possible que l'abbaye de Saint-Gall, seigneur foncier, ait acquis les droits de justice des barons de Wunnenberg après 1300. Le tribunal ne fut sans doute institué qu'à la fin du XVe s. (coutumier de 1497). Quoique relevant du bailliage de Wil, le B. se trouvait dans le landgraviat de Thurgovie, en dehors du territoire abbatial, et fut l'objet de disputes entre les princes-abbés de Saint-Gall et les Confédérés jusqu'à la décision arbitrale de 1525. A l'exception de la haute justice, qui était de la compétence du tribunal suprême de Thurgovie, l'abbaye exerça tous les droits seigneuriaux et judiciaires jusqu'en 1798.


Bibliographie
– J.A. Pupikofer, Geschichte des Thurgaus, 1, 1886, 426; 2, 1889, 40, 139
– W. Müller, «Das Freigericht Thurlinden», in ThBeitr., 103, 1966, 31-32
– P. Robinson, Die Fürstabtei St. Gallen und ihr Territorium 1463-1529, 1995, 52-54

Auteur(e): Gregor Spuhler / AN