03/02/2003 | communication | PDF | imprimer | 

Fétigny

Comm. FR, distr. de la Broye, enclave d'Estavayer-le-Lac. 1142 Festignei. 219 hab. en 1811, 310 en 1850, 390 en 1900, 459 en 1950, 586 en 2000. Tombe de l'âge du Bronze, villa gallo-romaine, nécropole burgonde. F. appartenait à la seigneurie de Cugy. En 1490, Georges de Glâne vendit à l'hôpital de Romont le tiers de la juridiction de F., avec les droits féodaux s'y rattachant; ces derniers furent vendus à Fribourg en 1507. F. fut incorporé au bailliage d'Estavayer (1635-1798), à son district dès 1798, puis à celui de Surpierre (1817-1848). Au spirituel, F. fut détaché de Ménières pour devenir paroisse en 1796. La chapelle dédiée aux Dix Mille Martyrs est citée au XIVe s., reconstruite au début du XVIe s. et remplacée par un nouvel édifice en 1755. L'église actuelle date de 1948. Drainages des marais (1946-1961) et aménagement de la Broye (1924-1933, 1946-1952 et dès 1971). La Briqueterie mécanique de Payerne SA (1897-1967) était située sur le territoire de F. Cultures diversifiées et élevage.


Bibliographie
– J.-P. Kirsch, «Le cimetière burgonde de Fétigny», in ASHF, 6, 1899, 479-538

Auteur(e): Marianne Rolle