11/06/2002 | communication | PDF | imprimer

Aalto, Alvar

naissance 3.2.1898 à Kuortane (Finlande),décès 11.5.1976 à Helsinki, citoyen finlandais. ∞ 1) Aino Marsio (décès1949), architecte, devenue sa principale collaboratrice, 2) Elsa (Elissa) Mäkiniemi, architecte. Diplômé en architecture de l'Ecole polytechnique d'Helsinki (1921), Aalto exerça sa profession à Jyväskylä (dès 1923), à Turku (dès 1927) et depuis 1934 à Munkkiniemi (Helsinki). Engagé dans une recherche expressive visant à dépasser le langage rationaliste, Aalto conçut des édifices et des plans urbains en fonction de l'environnement et des matériaux. La bibliothèque municipale de Viipuri (1927-1935) et le sanatorium de Paimio (1929-1933), en Finlande, sont à ce titre exemplaires. Auteur de nombreuses constructions en Europe et aux Etats-Unis, Aalto jouissait d'une renommée internationale. Avec la Suisse, il entretint des rapports privilégiés: il y séjourna régulièrement et, dès 1945, accueillit de nombreux architectes suisses dans son bureau; il réalisa la maison-tour Schönbühl à Lucerne (1965-1968), complexe d'habitation conçu sur un plan en forme d'éventail, et obtint le premier prix du concours pour l'église et le centre paroissial protestants de Zurich-Altstetten (1967). Le catalogue des ses œuvres a été publié à Zurich.


Bibliographie
– K. Fleig, éd., Alvar Aalto, 3 vol., 1963-1978 (avec liste des œuvres)
– T. Jokinen, B. Maurer, éd., "Der Magus des Nordens": Alvar Aalto und die Schweiz, 1998

Auteur(e): Simona Martinoli / DW