Agnas, Las

Ancien lieu d'habitation entre Bever et La Punt, près du lieudit Funtauna Merla qui marquait la frontière entre les deux juridictions de la Haute-Engadine. 1462 (première mention) rom. allas Agnas, all. die Au. Véritable centre et lieu de rencontre de la Haute-Engadine, l'auberge qui s'y trouvait accueillait la landsgemeinde tous les deux ans, les inspections militaires, le tribunal formé par les députés des communes. Elle avait aussi une souste. Incendiée en 1726, elle fut reconstruite et pourvue d'un billard et d'une salle de bal. "L'intimité parfaite", première loge maçonnique grisonne, s'y réunit dès 1816. Voués, au début du XXe s., à un usage commercial et agricole, les bâtiments furent démolis en 1929.


Bibliographie
– G. Bundi, «Las Agnas», in BM, 1925, 329-344

Auteur(e): Ottavio Clavuot / PM