No 1

Gagnaux, Louis

naissance 22.1.1851 à Montcherand, décès 24.4.1921 à Lausanne, prot., de Mathod. Fils de Louis, agriculteur, et de Suzette Manganel. ∞ Caroline Blanc. Ecole normale. Instituteur à Montblesson (comm. Lausanne), puis inspecteur scolaire. Conseiller communal (législatif) radical de 1894 à 1897, conseiller municipal de juillet à octobre 1897 (directeur des domaines), syndic de 1898 à 1900, au moment des fêtes du centenaire de l'indépendance vaudoise. G. s'intéressa au développement de son quartier de La Pontaise. Député au Grand Conseil vaudois (1905-1909), radical dissident, élu au second tour grâce aux voix socialistes. De 1903 à 1907, il rédigea l'hebdomadaire Le Citoyen, attaquant les responsables du parti radical avec lequel il s'était brouillé. Membre fondateur, en 1898, de la Commission du Vieux Lausanne, créée par la municipalité et à l'origine du Musée du Vieux-Lausanne (1918; actuel Musée historique de Lausanne). Membre du conseil d'administration des Tramways lausannois.


Bibliographie
– N. Chollet, Conseil communal et municipalité, 1986

Auteur(e): Louis Polla