10/10/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Chandon

Ancienne commune FR, district de la Broye, ayant fusionné avec Léchelles en 1994, partie de la commune de Belmont-Broye depuis 2016. Hameau sur le ruisseau du C. 1123 Candone, 1228 Chandun. 111 hab. en 1811, 210 en 1888, 163 en 1960, 95 en 1990. 4 protestants en 1880, 54 en 1950, 25 en 1990. Le 41% de la population parlait l'allemand en 1950, 11% en 1980. Ruines de villae dans lesquelles ont été trouvées des nécropoles des VIe et VIIe s. C. releva de la seigneurie de Montagny jusqu'en 1478, puis du bailliage, enfin du district du même nom jusqu'en 1848. L'église, relevant du prieuré clunisien de Payerne en 962, était paroissiale en 1228; elle fut du XVIIe s. à 1859 le siège de la paroisse de Léchelles, puis sa filiale. La modeste église Saint-Jean-Baptiste fit place à un nouveau sanctuaire en 1583, restauré en 1865. La chapelle actuelle date de 1872. L'installation de paysans protestants bernois, dès la fin du XIXe s., suscita les craintes des autorités religieuses. Resté rural, C. est un site protégé sur le tracé prévu pour la ligne à haute tension Galmiz-Verbois.


Bibliographie
– L. Waeber, Eglises et chapelles du canton de Fribourg, 1957
Hist.FR, 1, 87, 104, 170, 286
– S. Jäggi, Die Herrschaft Montagny, 1989

Auteur(e): Gérard Guisolan