Allobroges

Puissant peuple celte, les A. furent vaincus par les Romains en 121 av. J.-C. (Velleius Paterculus 2, 10, 39), intégrés ultérieurement à la province de Narbonnaise. Vienne, leur capitale, simple bourg à l'origine, ville sous Auguste (Strabon IV, 1, 11) contrôlait un vaste territoire entre l'Isère, le Rhône, le Léman et les Alpes Grées. A Genève, extremum oppidum Allobrogum, le Rhône constituait la frontière avec les Helvètes (César, De bello gallico, I, 6, 3).


Bibliographie
– G. Barruol, Les peuples préromains du Sud-Est de la Gaule, 1969 (réimpr. 1975)

Auteur(e): Daniel Paunier