Bollion

Ancienne commune FR, district de la Broye, partie de la commune de Lully (FR) depuis 2006. 74 hab. en 1811, 148 en 1850, 158 en 1860, 143 en 1900, 105 en 1950, 67 en 1970, 127 en 2000. B. fit partie de la seigneurie de Cheyres. Celle-ci releva du bailliage de Font-La Molière dès 1536, de celui de Cheyres dès 1704, puis du district d'Estavayer de 1798 à 1848. Les terres de B. étaient comprises dans "la grande commune" réunissant les villages de Font, Châbles et Châtillon. L'Etat n'assigna à B. un territoire communal qu'en 1806 (ratification par décret du 16 juin 1841). Le curé de Font avait certains droits sur B., bien que cette localité fasse partie de la paroisse de Lully. Incendie en 1854. Une importante carrière de grès coquillier fut exploitée jusque vers la fin du XIXe s. Remaniement parcellaire dès 1992.


Bibliographie
– F. Brulhart, La seigneurie et paroisse de Font, 1907, 232-81
– B. de Vevey, Châteaux et maisons fortes du canton de Fribourg, 1978, 76-78

Auteur(e): Marianne Rolle