26/09/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Aumont

Ancienne commune FR, district de la Broye, ayant fusionné en 2004 avec Frasses, Granges-de-Vesin et Montet (Broye) pour former la communes des Montets. Le village de Granges-de-Vesin se détacha de la commune en 1804. Alto Monte peu après 1157. 270 hab. en 1811, 442 en 1850, 490 en 1900, 392 en 1950, 326 en 1980, 393 en 2000. Cinq tumulus (avec bijoux) de La Tène. La seigneurie d'A. fit partie du ressort d'Estavayer dès le XIVe s. Conon d'Estavayer vendit en 1321 la moitié des terres d'A. à l'église Saint-Laurent d'Estavayer. La seigneurie passa par héritage en diverses mains après le milieu du XVIIe s. A. releva du bailliage d'Estavayer dès 1536, puis du district du même nom de 1798 à 1848. Au spirituel, A. et Nuvilly se séparèrent de Cugy (FR) en 1586 pour former leur paroisse, puis A. fut érigé finalement en paroisse en 1878, avec Granges-de-Vesin. La chapelle Saint-Théodule, mentionnée en 1442, fut rebâtie de 1824 à 1826. L'école (1798) servit aussi à Granges-de-Vesin jusqu'en 1834. Cultures céréalières et fourragères, élevage bovin. Augmentation du nombre de navetteurs à la fin du XXe s.


Bibliographie
– Dellion, Dict., 1, 211-228

Auteur(e): Marianne Rolle