Birmensdorf (ZH, bailliage)

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Le bailliage de B. (avec Oberurdorf) fut possession des barons de Regensberg, puis, au XIVe s., des Habsbourg-Autriche et plus tard, jusqu'en 1415, des Habsbourg-Laufenburg. Il fut inféodé aux Mülner de Zurich qui exerçaient aussi la justice (Dieb und Frevel). En 1385, ils vendirent le fief à Jakob Bletscher, bourgeois de Zurich. Le fils de ce dernier, Heinrich, le légua à sa fille Figura qui, en 1463, en vendit une moitié à Heinrich von Hunwil et l'autre à Felix Oeri. La ville de Zurich entra en possession de la première moitié, qui avait été divisée entre la sœur de Heinrich von Hunwil, Gertrud, et la fille de celle-ci, Margaret, en deux étapes, 1487 et 1495. Puis elle acquit en 1511 la seconde, passée en 1485 du fils d'Oeri à Ludwig Oesch. Zurich rattacha le tout jusqu'en 1798 au nouveau bailliage de B., dont l'administration revint à des membres du Petit Conseil.


Sources imprimées
SDS ZH, I/2
– A. Jaeggli et al., Quellenwerk zur Geschichte von Birmensdorf, ms., 1976- (musée de Birmensdorf)

Auteur(e): Reinhard Möhrle / LTT