05/10/2004 | communication | PDF | imprimer

Birmensdorf (ZH, bailliage)

Le bailliage de B. (avec Oberurdorf) fut possession des barons de Regensberg, puis, au XIVe s., des Habsbourg-Autriche et plus tard, jusqu'en 1415, des Habsbourg-Laufenburg. Il fut inféodé aux Mülner de Zurich qui exerçaient aussi la justice (Dieb und Frevel). En 1385, ils vendirent le fief à Jakob Bletscher, bourgeois de Zurich. Le fils de ce dernier, Heinrich, le légua à sa fille Figura qui, en 1463, en vendit une moitié à Heinrich von Hunwil et l'autre à Felix Oeri. La ville de Zurich entra en possession de la première moitié, qui avait été divisée entre la sœur de Heinrich von Hunwil, Gertrud, et la fille de celle-ci, Margaret, en deux étapes, 1487 et 1495. Puis elle acquit en 1511 la seconde, passée en 1485 du fils d'Oeri à Ludwig Oesch. Zurich rattacha le tout jusqu'en 1798 au nouveau bailliage de B., dont l'administration revint à des membres du Petit Conseil.


Sources imprimées
SDS ZH, I/2
– A. Jaeggli et al., Quellenwerk zur Geschichte von Birmensdorf, ms., 1976- (musée de Birmensdorf)

Auteur(e): Reinhard Möhrle / LTT