30/07/2014 | communication | PDF | imprimer

Sool

Ancienne comm. GL, ayant fusionnée en 2011 avec Betschwanden, Braunwald, Elm, Engi, Haslen, Linthal, Luchsingen, Matt, Mitlödi, Rüti, Schwanden et Schwändi dans la comm. de Glaris Sud. Petit village du Hinterland glaronais, dominant la Linth et le Sernf, situé sur un cône d'éboulis préhistorique. La commune comprenait Obersool, Untersool et le hameau de Wart, dans la vallée du Sernf. 1303-1307 soler tagwan. 143 bourgeois glaronais de sexe masculin en 1777, 539 hab. en 1850, 461 en 1900, 429 en 1950, 303 en 2000. Au Moyen Age déjà, la voie commerciale de la vallée du Sernf passait par S., Wart et la passerelle de Soolsteg. Jusqu'en 1395, S. était tenu de verser des redevances à l'abbaye de Säckingen. Au spirituel, le village dépendit de Glaris, puis de Schwanden dès 1349. La population est en majorité protestante depuis 1528. Au Moyen Age, elle pratiquait l'élevage (avec estivage sur les alpages) de moutons, plus tard aussi de gros bétail. S. posséda jusqu'en 1769 des forêts en commun avec Schwändi et Mitlödi. Un incendie, en 1713, détruisit quinze maisons à Obersool. La première école fut inaugurée en 1832 et l'actuelle école primaire en 1902. Les frères Aebly installèrent en 1872 au Steg une manufacture de tissage, dont les locaux furent repris en 1969 par une fabrique de plastiques injectés (Weidmann + Co. SA depuis 2003). En 2005, le secteur primaire fournissait 46% des emplois.


Bibliographie
– R. von Arx et al., Industriekultur im Kanton Glarus, 2005, 284

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / LA