29/05/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Rüti (GL)

Ancienne comm. GL, formant depuis 2011 la nouvelle comm. de Glaris Sud avec Betschwanden, Braunwald, Elm, Engi, Haslen, Linthal, Luchsingen, Matt, Mitlödi, Schwanden (GL), Schwändi et Sool. Situé sur la rive droite du Grosstal (vallée de la Linth), R. comprit Braunwald jusqu'en 1939. Vers 1340 Rüti. 256 hab. en 1692, 814 en 1837, 809 en 1850, 919 en 1900, 821 en 1950, 444 en 2000. R. forma jusqu'en 1836 une circonscription électorale avec Ennetlinth (comm. Linthal), auquel il était relié par le plus ancien pont construit sur la Linth (mentionné en 1388). Au spirituel, la commune releva d'abord de Glaris, puis de Betschwanden (dès 1300 env.) et adopta la Réforme en 1528. Le Spielhof, bâtiment du début du XVIe s., englobe les vestiges d'une tour médiévale. Au XVIIe s., Glaris disposait à R. d'un stand de tir dont les frais étaient couverts par l'Etat. L'agriculture et l'économie alpestre furent jusqu'au XIXe s. les principales sources de revenus. L'essor démographique et le déclin du filage manuel du coton, très répandu au XVIIIe s., provoquèrent vers 1770 une phase de paupérisation qui ne prit fin qu'avec l'implantation de deux usines, en 1847 (filature mécanique et tissage de coton) et 1850 (tissage de laine et de coton). Vers 1900, ces deux fabriques attirèrent de nombreux travailleurs étrangers; leur exploitation cessa en 2002. La commune construisit un collège en 1834; elle géra avec Diesbach et Betschwanden l'école primaire de 1984 à 2004 et forme depuis lors un cercle scolaire avec Betschwanden et Linthal. R. fut raccordé au réseau des Chemins de fer du Nord-Est en 1879.


Bibliographie
– G. Heer, Blätter zur Geschichte der Dorfschaft Rüti, 1906, 1910, 1916
– M. Schindler, «Die Gemeinde Rüti im 20. Jahrhundert», in Neujahrsbote für das Glarner Hinterland, 1967, 72-82

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / MK