Knonau (bailliage)

Ancien bailliage zurichois (appelé aussi Knonaueramt ou, populairement, Säuliamt), dont le territoire correspondait en grande partie à l'actuel district d'Affoltern. En 1507, le Conseil de Zurich décida de regrouper ses possessions situées à l'ouest de l'Albis en un seul bailliage "extérieur" et d'en placer le siège à K. Au début, le bailliage ainsi créé comprenait trois ensembles seigneuriaux, acquis par Zurich entre 1406 et 1503: l'ancien bailliage de Horgen-Maschwanden (Horgen), le Freiamt (conquis en 1415) et Hedingen. Avec le Freiamt, la ville avait acquis les droits de haute justice sur le bailliage zougois de Steinhausen et sur le Kelleramt argovien; elle les conserva jusqu'en 1798, mais les détacha en 1670 du bailliage de K., le Conseil les exerçant directement. La ville acquit en outre la seigneurie justicière du village de K. en 1512, qu'elle incorpora au bailliage. Elle subdivisa ce dernier en cinq circonscriptions judiciaires, qui respectaient en partie les délimitations antérieures, avec chacune un lieutenant baillival à sa tête: Maschwanden, Freiamt, K., Hausen et Hedingen. La ville unifia les règlements judiciaires et rédigea un coutumier en 1535. Le tribunal du bailliage, mentionné au XVIe s. comme instance d'appel, disparut au XVIIe s. Les infractions graves relevèrent désormais directement du Conseil de Zurich. Figurant parmi les bailliages zurichois les moins rentables, celui de K. pouvait fournir toutefois un nombre relativement élevé de soldats (1000 en 1585). En 1798, la République helvétique remplaça le bailliage par le district de Mettmenstetten. Sous la Médiation, le territoire de l'ancien bailliage fut intégré au vaste district de Horgen. A la Restauration, le bailliage de K. recouvrait un territoire à peu près semblable à celui de l'ancienne unité administrative. Il ne subit aucune modification avec la Constitution de la Régénération (1831). En 1837, le chef-lieu fut déplacé à Affoltern am Albis et le district prit le nom d'Affoltern.


Bibliographie
– A. Largiadèr, «Die Anfänge des zürcherischen Stadtstaates», in Festgabe Paul Schweizer, 1922, 1-92
Knonaueramt: gestern - heute - morgen, 1987
– H.R. Dütsch, Die Zürcher Landvögte von 1402-1798, 1994
Das Knonauer Amt, 2005

Auteur(e): Martin Illi / MBA