18/11/2010 | communication | PDF | imprimer

Obstalden

Comm. GL, dans l'arrondissement électoral de Kerenzen, comprenant le village d'O. (685 m) et les hameaux de Mülital, Voglingen, Nidstalden, Stocken et Walenguflen. 1310 Obstalden. 489 hab. en 1888, 472 en 1900, 497 en 1950, 434 en 2000. Le village fut intégré au pays de Glaris en 1406/1415. Au spirituel, il fit partie de la paroisse de Schänis jusqu'au XIVe s. Son église, construite vers 1300 et mentionnée pour la première fois en 1444, abrite des peintures murales des XIVe et XVe s. Il adopta la Réforme en 1528. Il s'affranchit complètement de Schänis en 1593. La communauté qui réglait l'exploitation des communaux (prairies surtout) par les familles domiciliées à l'est du vallon de Sallern apparaît vers 1400. Mühlehorn se sépara d'O. en 1806. D'autres communautés d'usagers des alpages se constituèrent aux XVIIe et XVIIIe s. Au XVIIe s., on extrayait du cuivre, de l'argent et un peu de fer au Mürtschenstock; les mines furent rouvertes de 1848 à 1864 et de 1916 à 1920. Le filage était largement répandu au XVIIIe s. La commune a construit l'actuel collège primaire en 1881-1882 et le collège secondaire en 1961; elle fait partie de l'arrondissement scolaire pour l'enseignement secondaire de Kerenzen-Mollis, créé en 1973, dont elle abrite l'école réale. En 2005, le secteur primaire offrait 53% des emplois. La fusion d'O. avec Bilten, Filzbach, Mollis, Mühlehorn, Näfels, Niederurnen et Oberurnen entrera en vigueur en 2011.


Bibliographie
Die Kirche von Obstalden, s.d. [apr. 1980]
– D. Stauffacher, 100 Jahre Primarschulhaus Obstalden 1884-1984, 1984
– E. Menzi, Die Körperschaften am Kerenzerberg, 1986

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / AN