Tournay

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Château dans la comm. de Pregny-Chambésy GE. Maison forte gessienne du XVe s., T. devient en 1583 propriété de la famille de Brosses. Incendié et pillé en 1590 par les troupes genevoises, T. est relevé après 1601. En 1758, Voltaire l'achète sous forme de bail à vie avec le titre comtal qui y est attaché. Il entreprend d'importants travaux et installe un théâtre qui lui vaut des démêlés avec les autorités genevoises. Repassé aux Brosses à la mort de Voltaire, T. est le siège du comité des Négatifs pendant les troubles de 1782 à Genève. Saisi à la Révolution comme bien d'émigré, le domaine est morcelé et vendu en 1794. Château et terres passent à la famille Panissod jusqu'en 1915 où Alfred Baur, négociant et collectionneur d'art asiatique, achète le tout et fait restaurer le château, lui conférant son aspect actuel. Classé monument historique en 1958, T. fut propriété de la Fondation Baur jusqu'en 2009, date de sa vente à un particulier.


Bibliographie
– G. Fatio, Pregny-Chambésy, commune genevoise, 1978 (42000)
– E. Deuber-Pauli, J.-D. Candaux, dir., Voltaire chez lui, 1994, 29-46

Auteur(e): François Burgy