22/01/2009 | communication | PDF | imprimer

Mühlehorn

Comm. GL, comprenant le village homonyme sur la rive sud du lac de Walenstadt (sur le cône de déjection du Meerenbach), inclus dans le cercle électoral de Kerenzen, et les hameaux de Vortobel, Tiefenwinkel et Mühletal à la frontière nord-est du canton. 1551 Mülihorn. 538 hab. en 1888, 531 en 1900, 631 en 1950, 441 en 2000. Possession glaronaise depuis le début du XVe s. seulement, M. fit partie d'Obstalden jusqu'en 1806 et du Tagwen de Kerenzen jusqu'en 1887. Aisément accessible par voie d'eau, le site fut sans doute colonisé d'abord par des pêcheurs et des bateliers. Des moulins (dont le village tire son nom) sont mentionnés dès 1575. Un martinet du XVIIIe s. fut rénové en 1966 et remis en exploitation en 1971. La paroisse protestante, fondée en 1760, fit construire un temple en 1759-1761, sur des plans de Hans Ulrich Grubenmann. Au XIXe s., les principales activités étaient la meunerie, la batellerie, le commerce de bois et l'élevage. Une première école primaire fut construite en 1837-1840 (bâtiment actuel de 1912). Raccordé au réseau ferré de l'Union-Suisse en 1859, M. dispose d'un accès autoroutier depuis 1964. La maison E. Fröhlich AG (Grob Horgen AG dès 1998, fabrique d'accessoires pour métiers à tisser) était jusqu'à sa fermeture en 2004 le plus gros employeur de la commune, qui abritait en 2007 deux entreprises de construction et une gravière. En 2005, le secteur secondaire offrait près des deux tiers des emplois.


Bibliographie
– J. Winteler, Das Land Glarus, 1945, 137-138
– E. Menzi, Die Körperschaften am Kerenzerberg, 1986
– M. Elmer, Alte Hammerschmiede, 1987
– M. Elmer, 150 Jahre Schule, 75 Jahre Schulhaus Mühlehorn, 1989

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / PM