Maisonnex

Hameau de la comm. de Meyrin GE. 1153 Maisoniacum. M. est constitué d'une église et d'un riche domaine agricole dont les terres se prolongent jusqu'à Meyrin. Première mention en rapport avec le prieuré bénédictin de Saint-Jean-hors-les-Murs de Genève, dont M. dépend. Berne s'empare du hameau en 1536, mais le revend quelques années plus tard à Jean Girod de Croset. Ce dernier s'en défait peu de temps après en faveur de Louis de Bourgeois. Les biens du prieuré continuant en principe d'appartenir à ce dernier malgré sa suppression institutionnelle à la Réforme, le domaine est en proie à d'incessantes luttes entre la Seigneurie de Genève et le prieuré de Saint-Jean. La Révolution française met fin à ces querelles: M. est vendu à diverses familles et les terres maintes fois divisées. Depuis, l'histoire de M. est liée à celle de la commune de Meyrin.


Bibliographie
– E.-L. Dumont, Hist. de Meyrin, 1991

Auteur(e): Jean-Marc Membrez