26/06/2006 | communication | PDF | imprimer | 

Loëx

Hameau de la comm. de Bernex GE. L. relevait entièrement de la châtellenie, puis bailliage de Ternier, qui fut englobé en 1780 dans la nouvelle province de Carouge. Il fit partie de la paroisse de Vuillonnex jusqu'en 1600, date à laquelle cette dernière fut rattachée à Bernex. Une chapelle dédiée à la Vierge se trouvait à L. jusqu'au XVIe s. Au XVIIIe s., sous l'impulsion de Michel Lullin de Châteauvieux, une importante exploitation agricole vit le jour sur son territoire. Le marquis Benigno Bossi, qui en fut propriétaire de 1841 à 1852, y planta de nombreux mûriers afin d'y développer l'élevage du ver à soie. En 1899, le domaine et ses bâtiments furent vendus à l'Etat de Genève qui y ouvrit l'asile cantonal rural pour malades atteints d'affections chroniques, connu aujourd'hui sous le nom d'hôpital de L. (traitements de réhabilitation).


Bibliographie
Tribune de Genève, 25 et 26.2.1950
– A. Brulhart, Loëx, 2000

Auteur(e): Jacques Barrelet