05/12/2013 | communication | PDF | imprimer

Bachtelen, bains de

Comm. de Granges (SO), établissement thermal, dit aussi Bains de Granges, ouvert en 1818 par le libéral Josef Girard, puis dirigé par son fils Josef. La concession définitive ne fut accordée par le gouvernement conservateur qu'en 1824. B. acquit une célébrité européenne en accueillant des réfugiés politiques (Karl Mathy, Giuseppe Mazzini, Agostino et Giovanni Ruffini). En janvier 1837, à la suite de pressions internationales croissantes, les Italiens quittèrent les lieux, qui serviront d'école internationale de garçons (Institut Breidenstein) de 1864 à 1898, d'établissement thermal à nouveau (1898-1904), puis d'institut pour jeunes filles de 1904 à 1915. En 1916, le pasteur Otto Widmer y transféra les 200 enfants de l'établissement Saint-Joseph, fondé en 1891. Agrandi et réaménagé au niveau pédagogique et organisationnel au cours des années 1970, B. hébergeait au début du XXIe s. un centre de pédagogie spécialisée du comportement et du langage.


Bibliographie
SolGesch., 4, 26-30
– R.W. Walter Vom Heilbad zum Kinderheim Bachtelen, 2004

Auteur(e): Urs Zurschmiede / LTT