Schwarzenbach (SG)

Château (comm. Jonschwil SG) et ancien bailliage du comté de Toggenbourg. 779 Svarcinbah. L'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg fonda, après 1282, le château fort et le bourg de S. vis-à-vis de Wil, possession de la principauté abbatiale de Saint-Gall sur la rive opposée de la Thur. Les deux villes se firent la guerre dès 1287, jusqu'à la conclusion de la paix entre les Habsbourg et la principauté abbatiale en 1301. Le bourg et le château fort de S. devaient être rasés, mais le second fut épargné. Le château fort et le bailliage eurent plusieurs propriétaires, notamment les barons von Hewen. Le pont sur la Thur est mentionné pour la première fois en 1453. En 1483, la principauté abbatiale acheta S. et l'attribua au comté de Toggenbourg. Le château fort fut aménagé et servit jusqu'en 1798 de résidence au bailli qui détenait, entre autres, la basse justice d'Oberuzwil, Niederuzwil, Flawil et Burgau. Depuis 1805, le château est en mains privées; son grenier abritait au XIXe s. une fabrique de broderies.


Bibliographie
– W. ab Hohlenstein, «Geschichte des Städtchens Schwarzenbach, Chronik des Schlosses Schwarzenbach», in Heimatchronik für Wil, 1950/1951, cah. 18-20
– R. Sennhauser, «Schwarzenbach», in Stadt- und Landmauern, 2, 1996, 217, 227

Auteur(e): Beat Bühler / FP