Altenrhein

Comm. bourgeoise, ecclésiastique et scolaire de la comm. de Thal SG. Habitat dispersé à l'extrémité d'une langue de terre s'avançant entre des bras morts du delta du Rhin, sans doute encore une île en 890. 983 Rinisgemünde, 1402 zum vornechtigen Rhin, depuis le XVIIe s. A. 32 feux en 1783; 150 hab. en 1834, 307 en 1902, 648 en 1991. L'évêque de Constance fit don d'A. au couvent de Petershausen (D) lors de sa fondation en 983. Rudolf de Pfullendorf reçut en fief des prairies près d'A. en 1163. Les ministériaux saint-gallois de Rorschach détenaient dès le milieu du XIVe s. des revenus et propriétés ze Rine. Au bas Moyen Age, une agglomération se développa peu à peu. Capitainerie relevant de la juridiction abbatiale de Rorschach de 1469 à 1797, A. fut doté d'un coutumier et règlement d'établissement en 1542, de statuts communaux en 1639. Durant plusieurs siècles, les seuls bourgeois du lieu furent les Noger et les Dudler. La chapelle, construite avant 1556, fut élevée au rang de filiale de la paroisse de Rorschach en 1842, avant d'acquérir son autonomie en 1914. En 1958, elle sera remplacée par une nouvelle église. La population vivait de l'agriculture, de l'élevage et surtout des ressources du Rhin et du lac de Constance (pêche, navigation, exploitation des bois flottants, du gravier et du sable). Les inondations de 1739, 1770 et 1817 entraînèrent l'évacuation du village. Une digue est attestée en 1639 déjà, un barrage en 1783. Depuis le creusement du canal de Fussach en 1900, l'ancien cours du Rhin près d'A. n'est plus alimenté que par le canal intérieur du Rheintal et a repris un aspect sauvage. Les rives et les marais sont protégés depuis 1973. En 1803, A. fut rattaché à la commune de Thal, mais conserva son autonomie. En 1926-1927 furent construits un terrain d'aviation et l'entreprise aéronautique Dornier devenue en 1949 Flug- und Fahrzeugwerke AG A. (Flugzeugwerke Altenrhein). En 1967, onze communes s'unirent au sein d'une association pour l'épuration des eaux usées; la station d'épuration fut achevée en 1975. La région se prête aux sports aquatiques, aux loisirs et au tourisme.


Bibliographie
– R. Schuttanner, «Geschichtliches von Altenrhein und Umgebung», in Mitteilungsblatt des Verkehrsvereins Altenrhein, 1980-1986
– M. Kaiser, «Menschen im Rheindelta», in Das Rheindelta, 1991, 14-28

Auteur(e): Peter Müller / TF