Chevrens

Hameau de la comm. d'Anières GE, constitué d'un habitat groupé, en ordre contigu, typique des villages agricoles genevois traditionnels. Cinq domaines en 1730; 155 hab. en 1992. Sépultures en pleine terre et tombes avec coffres en dalles de molasse datant des IVe-VIIe s. au lieudit Les Féclets. C., qui n'apparaît pas dans les visites pastorales du XVe s., dépend au XVIe s. de la paroisse d'Anières. Après la Réforme et l'occupation bernoise, la Savoie récupère la région lors du traité de Lausanne de 1564 et réorganise les paroisses. Anières et C. sont alors rattachées à Corsier au point de vue ecclésiastique et communal. Une communauté de paysans est attestée à C. au XVIIe s. Depuis 1816, Anières et ses hameaux de C. et Bassy font partie du canton de Genève. Le hameau, autrefois entièrement agricole, devient une localité résidentielle.


Bibliographie
Hist. d'Anières, 1958

Auteur(e): Martine Piguet