Bourjod

Petite seigneurie démembrée de celle de Belmont (VD) au XIIIe s., comprenant Pailly et une partie des villages de Vuarrens et Vuarrengel. Elle portait le nom de Pailly en 1296, celui de B. au début du XIVe s. D'une branche cadette des Grandson-Belmont, elle passa successivement par héritage, vente, mariage ou subhastation aux familles de Cuarnens vers 1340, de Billens (1341), de Gruyère (1365), de Blonay (1377/1382), de Vergy (1414), de Gruyère (1524), de Challant (1553) et de Martines (1555-1798); après les Cuarnens, elle ne fut plus qu'un domaine secondaire. Le château (comm. Pailly), attesté en 1323, menaçait ruine en 1414; le bourg disparut probablement au XVIe s.


Bibliographie
– H. Ammann, «Zwei unbekannte mittelalterliche Städte der Waadt», in Mélanges d'hist. économique et sociale en hommage au professeur Antony Babel, 1963, 89-92

Auteur(e): Pierre-Yves Favez