27/09/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Bilten

Ancienne commune GL, ayant fusionné en 2011 avec Filzbach, Mollis, Mühlehorn, Näfels, Niederurnen, Oberurnen et Obstalden pour former la commune de Glaris Nord. Ancien territoire communal le plus septentrional du canton de Glaris, au sud de la Linth. Oberbilten, Unterbilten et Rufi s'allongent sur la route est-ouest, avec des extensions plus récentes en direction du canal de la Linth. A la frontière schwytzoise se trouve le hameau d'Ussbühl. Vers 1050 Billitun. 681 hab. en 1850, 555 en 1900, 706 en 1950, 1882 en 2000.

Le site était peut-être déjà habité à l'époque romaine. Le couvent de Schänis, dont B. releva au spirituel dès le XIIe s., était dès le milieu du XIe s. l'un des seigneurs fonciers, confirmé par un diplôme pontifical en 1178. La chapelle Sainte-Catherine, au-dessous du village, est attestée en 1345. B. fit partie du Gaster, puis du canton de Glaris en 1405/1406 ou 1415. Les communiers rachetèrent les cens fonciers du chapitre de Schänis en 1412. Les habitants devinrent paroissiens de Niederurnen après avoir en majorité adopté la Réforme en 1528. L'église de B. fut consacrée en 1607 et tout lien avec Schänis rompu en 1612. Aux XVIe-XVIIIe s., l'élevage du gros bétail pour l'exportation domina; puis on passa peu à peu à l'économie laitière. Les combles de la maison Elsener (1608) et leurs boiseries Renaissance (1618) sont un monument d'importance nationale. Au XVIIIe s., B. eut une certaine importance comme poste de douane glaronais. L'extension des zones marécageuses, surtout dans la seconde moitié du XVIIIe s., causa une morbidité à laquelle seule la correction de la Linth (1807-1823) mit fin. Première école en 1839, institut d'éducation pour garçons à la maison Elsener (1853-1944). Raccordement au chemin de fer du Nord-Est en 1875. Le Biltener Bach, torrent aux crues dévastatrices, fut canalisé entre 1887 et 1939. Jusqu'à l'ouverture de Kunz AG, boucherie en gros (1958-1995) et de Wannerit AG, produits d'emballage et d'isolation (1964), B. resta une commune agricole avec quelques entreprises artisanales. Un accès relativement facile et le raccordement à l'autoroute A3 (1973) favorisèrent l'essor industriel (le secteur secondaire offrait 77% des emplois en 1990). B. abrite depuis 1976 une station d'épuration traitant les eaux d'une bonne partie du canton de Glaris (Grosstal, Mittelland, Unterland) et celles des communes de Weesen et d'Amden dans le canton de Saint-Gall.


Bibliographie
– F. Winteler, Beitrag zur Biltner Geschichte, 1973

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / PM