Verenahof

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Le domaine de V., dans la comm. de Büttenhardt SH depuis 1967, tire son nom de l'église Sainte-Vérène à Kirchstetten-Wiechs (Bade) dont il relevait initialement; il formait, avec les domaines de Tannerhof et de Maulenhof, le village de Büttenhardt. Aux mains des seigneurs de Tengen depuis le XIVe s., V. fut vendu en 1522 à la maison d'Autriche, puis passa en 1633 aux princes d'Auersperg avant d'être rattaché en 1811 au grand-duché de Bade. Il appartient à la Suisse depuis 1852, mais au plan de la souveraineté, resta une enclave allemande jusqu'à la correction de la frontière germano-suisse en 1967. Au début du XXIe s., le domaine de V. (43 ha) comptait quatre maisons d'habitation.


Bibliographie
– K. Bächtold, Die Geschichte der Gemeinde Büttenhardt, 1988
– A. Schiendorfer, E. Steinemann, Der Verenahof zu Büttenhardt, 21992

Auteur(e): Matthias Wipf / ARI