Oberdorf (NW)

Comm. NW, comprenant Wil, Ennerberg et Waltersberg (zone de l'"Oberes Dorf" près de Stans), ainsi que Büren (nid dem Bach) et Niederrickenbach. Av. 1199 Obirndorf, 1275 Oberndorf. 971 hab. en 1850, 1117 en 1900, 1455 en 1950, 2872 en 2000. Le territoire abritait à l'origine un habitat rural dispersé. Un noyau villageois se forma à Büren, autour de la chapelle mentionnée en 1494 (rebâtie en 1867 et en 1968); cet endroit doit avoir servi de résidence aux von Büren, ministériaux des Frobourg; on présume l'existence de châteaux forts à Burghalten et à Gisi. O. fait partie de la paroisse de Stans; il y a des chapellenies à Büren et à Maria Rickenbach. Des réunions de la landsgemeinde de Nidwald sont attestées à Wil dès 1398 (et jusqu'à la suppression de l'institution en 1996). En 1775, Nidwald y construisit une grenette (auj. arsenal). L'Allmend de Wil a depuis le XVIIIe s. des usages militaires (revues et instruction; nouvelle caserne en 1970-1971) et abrite depuis 2003 le centre Swissint (base d'entraînement pour les engagements de l'armée suisse à l'étranger). A Niderrickenbach (1160 m), lieu de pèlerinage depuis 1529, se dresse depuis 1857 un couvent de bénédictines (Maria Rickenbach).

La commune d'O., formée en 1850, réunit l'Ürte de Waltersberg, celle de Büren et la partie supérieure de Stans. L'agriculture prédominait; néanmoins, après 1827, la passementerie Deschwanden fournit temporairement des emplois. La charpenterie Kayser (1889) et la fabrique de fenêtres Bünter (1929) étaient toujours en activité en 2008. La commune scolaire d'O., séparée de Stans en 1970, ouvrit en 1972 un complexe scolaire. Les haltes d'O. et de Büren, ouvertes en 1898 sur la ligne (Lucerne-)Stansstad-Engelberg ont été supprimées en 2002 et remplacées par un service de bus. En 2005, le secteur secondaire offrait plus de la moitié des places de travail et le secteur primaire encore un cinquième.


Bibliographie
MAH Unterwald, 21971
450 Jahre Maria-Rickenbach 1529-1979, 1979
Aa-Post, 1998-

Auteur(e): Peter Steiner / DVU