Immensee

Village et paroisse de la comm. de Küssnacht (SZ). 1452 Imise. 1855 hab. en 2000. I. tire son nom de la partie du lac de Zoug sur laquelle le chevalier Immo de Buonas détenait le droit de pêche (1260 lacus Ymmois). Le couvent de Muri y possédait des biens en 1064. La dîmerie d'I. ne jouissait d'aucune autonomie politique et partageait le sort de Küssnacht. Les biens communaux furent scindés dès la seconde moitié du XIVe s. en deux entités distinctes: Oberimmensee et Unterimmensee. La chapellenie érigée en 1729 reçut une nouvelle église en 1934 (dédiée aux Quatorze saints auxiliateurs) et fut élevée au rang de paroisse en 1940. Le village fut le théâtre d'affrontements aussi bien en 1798 (résistance contre les Français) qu'en 1847 (guerre du Sonderbund). Le prêtre savoyard Pierre-Marie Barral y fonda en 1896 un institut pour garçons. Celui-ci devint par la suite le gymnase et la mission de Bethléem (Mission Bethléem Immensee), ainsi qu'une fabrique de calendriers. En 1856, on créa à I. un établissement pour les pauvres et les orphelins du district de Küssnacht (reconstruit en 1936, auj. maison de retraite). Pourvue d'une station sur la ligne du Gothard dès 1882, la localité est traversée depuis 1981 par l'autoroute A4. Les différentes activités s'équilibrent entre agriculture, tourisme et industrie.


Sources imprimées
Quellen zur Geschichte der Landschaft Küssnacht am Rigi, 1982-1999

Auteur(e): Franz Wyrsch / DVU