Ibach

Fraction de la comm. de Schwytz SZ, tête de pont sur la Muota. Le pont, dans l'actuel Hinter-I., était le point de passage obligé des routes d'Ingenbohl, Morschach et Muotathal. 1217, 1246 Ibach. 1189 hab. en 1870, 2381 en 1950, 4325 en 2004. Au Moyen Age, l'abbaye d'Einsiedeln possédait à I. un domaine qui administrait ses vastes terres dans la vallée de Schwytz. La landsgemeinde de l'Ancien Pays se tenait près du pont. Depuis 1966, I. est une paroisse au sein de la commune ecclésiastique de Schwytz. L'église Saint-Antoine remplaça en 1939 une chapelle du XVIIe s. (démolie). On trouvait au XVIe s. déjà une tuilerie appartenant à l'Etat, puis furent établis des moulins, des scieries (flottage du bois sur la Muota jusqu'à I.) et une forge. Une filature de coton ouvrit en 1858 (auj. désaffectée). Outre la coutellerie Elsener (1884), devenue la plus grosse entreprise du canton sous le nom de Victorinox SA, la localité abrite le grand centre commercial des Mythen, l'école et les classes spéciales du district ainsi que le foyer pour personnes âgées de la commune de Schwytz. I. connaît une vie associative (association des habitants, nombreux groupements sportifs et culturels) qui témoigne de son autonomie.


Bibliographie
Feuerwehr Ibach 1894-1994
– H. Steinegger, Schwyz, Ibach, Seewen, Rickenbach kennen lernen, 1996

Auteur(e): Josef Wiget / PM