Sattel

Comm. SZ, distr. de Schwytz, située dans le fond de la vallée de l'Aa de Steinen (Steineraa), comprenant le village de S. sur un contrefort du Morgartenberg, et divers hameaux, dont Schornen, Mostel et Ecce Homo. 1342 an dem sattel. 1023 hab. en 1850, 928 en 1900, 827 en 1910, 997 en 1950, 1027 en 1980, 1402 en 2000. S. tire son importance d'une situation avantageuse à l'intersection des axes Schwytz-lac de Zurich et Schwytz-lac d'Ägeri. Elément de la paroisse et du quartier de Steinen, S. partagea durablement le destin de cette commune. En 1315, la bataille de Morgarten, mémorable affrontement entre l'armée du duc Léopold d'Autriche et les Schwytzois, se déroula à Schornen. La tour de la Letzi dressée à cet endroit est documentée en 1322; la chapelle et le cimetière le sont en 1349. A cette époque, une prébende de chapelain fut instituée. Les paroissiens manifestèrent à partir de 1394 leur désir de se séparer de la paroisse de Steinen; la partition ne devint cependant effective qu'en 1598. L'église dédiée à Pierre et Paul fut rebâtie en 1717, agrandie en 1776-1779 et 1941-1942, restaurée en 1999-2002. Au milieu du XVIIe s., Ecce Homo, territoire que se disputaient Steinen et S., fut finalement attribué à S. en 1665; on y érigea une chapelle en 1667. En mai 1798, l'avant-garde française qui progressait dans la vallée d'Ägeri fut refoulée à S. La route cantonale Steinen-S.-Rothenthurm achevée en 1805 perdit de son importance suite à la construction (1859-1864) de la Schlagstrasse, axe Schwytz-S. En 1891, S. fut relié au réseau du chemin de fer du Sud-Est. Agriculture et industrie du bois jouaient encore en 2005 un rôle important dans la commune où 44% des actifs travaillaient dans le secteur primaire. Dans les années 1990, des offres ciblées favorisèrent l'essor d'un tourisme journalier (domaine skiable du Hochstuckli dès les années 1920, camping). Le parc de rollers ouvert en 1995 jouit d'une renommée internationale.


Bibliographie
– M. Inglin, Gemeinde Sattel, 1981

Auteur(e): Andreas Meyerhans / DVU