Courgevaux

Comm. FR, distr. du Lac, sur la route de Morat à Fribourg. 1055 Corgivul; all. Gurwolf. 24 feux en 1558-59, 169 hab. en 1811, 293 en 1850, 497 en 1888, 490 en 1900, 384 en 1941, 427 en 1950, 709 en 1970, 662 en 1980, 903 en 2000. Village bilingue (48% de francophones en 1950, 30% en 1990, 46% de germanophones en 1990, 56% en 2000). Habitat de l'âge du Bronze. Four à tuiles romain. Des nobles de C. sont mentionnés aux XIe et XIIe s.; ils devaient résider au château fort mentionné dès le XIIIe s. Manoir de Diesbach édifié en 1684. Châtelet du domaine Herrenschwand daté de 1688. C. fait partie de la seigneurie de Morat sous les Savoie, puis du bailliage commun de Morat de 1484 à 1798. C. relève de la paroisse de Meyriez, réformée en 1530. L'école de la paroisse est mentionnée dès 1665. Incendies en 1448 et en 1726. Culture de la vigne jusqu'au XIXe s. et du tabac à partir du XVIIe s. Elevage et agriculture diversifiée. L'entreprise Rastawerk SA (disques et meules), fondée en 1945, a cessé la production à C. en 2003.


Bibliographie
– B. de Vevey, Châteaux et maisons fortes du canton de Fribourg, 1978, 90-92
MAH FR, 4, 1989, 93-112
– J.-L. Boisaubert et al. «Quinze années de fouilles sur le tracé de la RN 1 et ses abords», in ArS, 15, 1992, 41-51

Auteur(e): Marianne Rolle