Lauerz

Comm. SZ, distr. de Schwytz. Outre le village situé au pied du versant nord du Rigi au bord du lac de L., la commune comprend de nombreuses fermes isolées. 1306 Lowertz. 474 hab. en 1850, 436 en 1900, 549 en 1950, 874 en 2000. Le territoire de L. appartenait aux comtes de Lenzbourg, puis passa aux Kibourg et aux Habsbourg. Sur l'île de Schwanau, dans le lac de L., s'élevait au XIIIe s. une forteresse qui pourrait remonter aux Kibourg. La chapelle Saint-Théodule, désignée en 1480 comme filiale de la paroisse de Schwytz, fut reconstruite en 1508-1509 après un incendie. La chapellenie de L. (1520) fut érigée en paroisse après 1600; l'église paroissiale Saint-Nicolas fut reconstruite en 1675. L'inondation causée par l'éboulement de Goldau (1806) détruisit plusieurs quartiers du village, ainsi que l'église, rebâtie en 1807-1810 selon les plans du moine Jakob Natter. Au XVIIe s., on tenta d'extraire du minerai de fer. Aujourd'hui, le secteur tertiaire prédomine (près de la moitié des emplois), en particulier le tourisme (terrains de camping); l'agriculture demeure toutefois importante (plus du tiers des emplois). Les marais de Sägel, au nord du territoire communal, sont zone protégée depuis 1963.


Bibliographie
Brevier Schwyz, 1994, 42-44

Auteur(e): Andreas Meyerhans / DVU