No 1

Holdener, Fridolin

naissance 22.1.1803 à Schwytz, décès 27.12.1849 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils de Fridolin. ∞ 1827 Josefa Aloisia Suter, fille de Meinrad, landamman. Avocat et juriste siégeant au Conseil, conseiller (1828), député au Grand Conseil schwytzois (président en 1835, 1838, 1842 et 1846), président de district (1834), landamman (1836-1838, 1840-1842 et 1844-1846), plusieurs fois délégué à la Diète (1833-1840). Partisan de l'appel des jésuites à Schwytz (1836). Dans la querelle des Onglus et des Cornus, H., favorable aux idées conservatrices, soutint les défenseurs de l'Ancien Régime. Durant la guerre du Sonderbund (1847), il fut membre du Conseil de guerre; à la fin des hostilités, il partit quelques mois en exil, d'où il rentra bouleversé et malade. H. était considéré comme un homme d'Etat infatigable, perspicace et habile.


Fonds d'archives
– Doc. personnels, StASZ
Bibliographie
Schwyzer Zeitung, 1849, n° 300

Auteur(e): Franz Auf der Maur / FP