30/06/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Alpthal

Comm. SZ, distr. de Schwytz, dans la vallée du même nom, au pied nord des Mythen, comprenant le village d'A. (fractions: A., Brunni et Eigen) et des fermes isolées. 1018 Albetal. 390 hab. en 1850, 406 en 1900, 312 en 1950, 445 en 2000. Lors du conflit des Marches entre Schwytz et Einsiedeln, A., que l'empereur Henri II avait offert au couvent en 1018, comptait parmi les territoires disputés. Attribué à Schwytz en 1217, A. fut définitivement intégré à l'Ancien Pays de Schwytz en 1350. Des bornes frontières (Landwehri) mentionnées en 1361 séparèrent le territoire de Schwytz de celui d'Einsiedeln. Construction en 1690 d'une chapelle consacrée à sainte Apollonie, détachée de Schwytz en 1805 et érigée en paroisse. L'église actuelle a été consacrée en 1887. Sur le territoire communal, quelques chapelles (Brunni, Bruustalp) bordent l'ancien chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, reliant Einsiedeln à Schwytz, par le col de Haggenegg. Aux XVIe et XVIIe s., exportation de bois brut et travaillé. Verreries (1733-1744 et 1757-1760). Aujourd'hui encore, la population se voue à l'agriculture, à l'économie alpestre et à l'exploitation du bois (52% des emplois dans le secteur primaire en 1995). Tourisme hivernal dans la région de Brunni-Holzegg (téléphérique depuis 1950). Premier remonte-pente à Brunni en 1965; en 1974, mise en exploitation du domaine skiable de Brunni-Haggenegg.


Bibliographie
– A. Dettling, Glasfabrikation im Kanton Schwyz, s.d.
– P. Brändli, «Mittelalterliche Grenzstreitigkeiten im Alpenraum», in MHVS, 78, 1986, 71-81

Auteur(e): Andreas Meyerhans / RL