Saint-Michel de la Cluse

Abbaye bénédictine fondée entre 983 et 987 sur le mont Pirchiriano à l'entrée du val de Suse (Piémont). Ital. San Michele della Chiusa. En 1381, le pape Clément VII la donna en commende à Amédée VI de Savoie. Important lieu de pèlerinage situé le long de la via Francigena, l'abbaye étendit rapidement son influence aux territoires actuels de la Suisse. Les comtes de Genève lui donnèrent la vallée de Chamonix vers 1090 et le prieuré de Port-Valais au début du XIIe s. (acheté ensuite par les dizains en 1570). Le prieuré bénédictin de Burier, mentionné en 1163, dépendit de S. jusqu'en 1536, lorsqu'il fut sécularisé. Les futurs évêques de Lausanne Guillaume de Challant et Guillaume de Varax furent abbés de S. en 1390 et en 1446. L'abbaye fut supprimée par le pape Pie VII en 1803.


Bibliographie
– G. Sergi, La produzione storiografica di San Michele della Chiusa, 1983
HS, III/1, 69-70
– P. Cancian, G. Casiraghi, Vicende, dipendenze e documenti dell'Abbazia di S. Michele della Chiusa, 1993

Auteur(e): Laura Gaffuri / AMC