11/08/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Niederhasli

Comm. ZH, distr. de Dielsdorf, dans la vallée inférieure de la Glatt, à l'entrée du Wehntal, comprenant les villages de N., Oberhasli, Mettmenhasli, Nassenwil et, jusqu'en 1840, Niederglatt. 931 Hasila. 502 hab. en 1634, 1046 en 1850, 876 en 1900, 1072 en 1950, 5057 en 1980, 7589 en 2000. Au Moyen Age, les principaux propriétaires fonciers étaient le Fraumünster et le Grossmünster de Zurich, ainsi que les barons de Hasli, dont le donjon se dressait probablement sur la colline du Burgerrain. Relevant pour la haute justice du bailliage impérial de Zurich, qui passa des Lenzbourg aux Kibourg, puis aux Habsbourg et enfin à la ville de Zurich en 1442, N. fit partie du bailliage du Neuamt de 1442 à 1798. Heinrich von Rümlang, seigneur justicier, fit rédiger un coutumier en 1427. Le village fut incendié et l'église détruite durant la guerre de Zurich en 1443. Séparée de Bülach en 1188, la chapelle Saint-Barthélemy apparaît comme église paroissiale en 1275. Mais en 1472, la filiation avait été rétablie; le lien ne se rompit définitivement qu'à la Réforme. La collation revint à l'abbaye de Wettingen en 1318 et au Conseil de Zurich en 1581. L'église construite entre 1462 et 1469 (gothique tardif), refaite en style baroque et agrandie (nouveau clocher) en 1703, subit en 1981-1982 une restauration inspirée de son état primitif. La chapelle d'Oberhasli, datant du XIIe s., fut baroquisée en 1619. Une petite église catholique fut construite en 1925. Des quatre anciennes communes civiles (Zivilgemeinden), Mettmenhasli et Nassenwil ont été supprimées en 1928, N. et Oberhasli existent encore. N. fit partie successivement des districts de Regensberg (1798) et Bülach (1803), du bailliage (1815), puis district (1831) de Regensberg et du district de Dielsdorf (1871). La station sur la ligne ferroviaire Bülach-Regensberg fut ouverte en 1865. La liaison Niederglatt-Otelfingen (arrêt à Oberhasli en 1922, supprimé en 1937) fut mise en service en 1877 pour concurrencer le chemin de fer National-Suisse. L'agriculture, qui domina l'économie jusqu'en 1950, n'offrait plus que 5% des emplois en 2005. N. comptait 3850 logements en 2008 (225 en 1950). De 1941 à 2000, le nombre de pendulaires travaillant hors de la commune est passé de 83 à 3704. Un plan de zones existe depuis 1966. N. abrite le plus grand entrepôt de carburant de Suisse, construit entre 1965 et 1975.


Bibliographie
– F. Hauswirth, Niederhasli, 1988

Auteur(e): Fritz Hauswirth / AN