Gurtnellen

Comm. UR, comprenant les sections de G.-village (Dorf), de Wiler, Intschi et Arni, ainsi qu'un territoire sur la rive gauche de la Reuss, près d'Amsteg et de Silenen. L'agglomération est située au-dessus de la Reuss, le long du sentier muletier du Gothard. 1257 Chuno und ... die Gurteneller, 1321 Gruntellon, 1359 Gurtenellen. 615 hab. en 1837, 675 en 1850, 1541 en 1880 (construction du chemin de fer du Gothard), 1112 en 1900, 1631 en 1920, (carrières de granit, électrification de la ligne ferroviaire), 1132 en 1950, 631 en 2000. Des lieuxdits indiquent une colonisation gallo-romaine et une germanisation avant la fin du premier millénaire. Le Fraumünster de Zurich y possédait nombre de biens-fonds, dont un grand domaine d'élevage (Schweighof). Les plus anciens témoins archéologiques de l'église Saint-Michel, sise à G.-village, datent du XIIIe s. L'édifice actuel a été construit entre 1781 et 1783. La chapellenie, créée en tant que dépendance de Silenen en 1689, fut élevée au rang de paroisse en 1903. La paroisse de G.-Wiler est issue de l'association corporative fondée en 1907. Créée en 1916, elle fit édifier l'église paroissiale Saint-Joseph en 1924-1926. G. était déjà considérée comme communauté de voisinage en 1509 et des présidents de village (Dorfvögte) sont mentionnés dès 1688. Des mines furent exploitées aux XVIIe et XVIIIe s. Au sud d'Intschi, se trouvaient une fonderie et, au XVIIIe s., une fabrique d'alun. La ligne ferroviaire du Gothard favorisa le commerce et l'industrie à Wiler (au fond de la vallée) et le hameau se transforma en véritable village dès 1882. La route conduisant à G.-village date de 1924-1927. La construction de la route nationale en 1980 déchargea G. du trafic. En 2000, un cinquième de la population active était encore occupé dans le secteur primaire, moins de la moitié dans le tertiaire. Wiler a une école depuis 1907 et G.-village celle du patrimoine alpestre (Bergheimatschule, ouverte en 1946 grâce à une fondation), ainsi que celle, secondaire, d'arrondissement depuis 1972. Des installations, mises en place au Geissberg à partir de 1967, illustrent les efforts de la commune pour se protéger des avalanches qui l'ont plusieurs fois frappée.


Bibliographie
Gurtnellen, eine Schweizer Berggemeinde, 1974
– A. Imhof, Pfarrkirche St. Josef Gurtnellen-Wiler, 1976
– P. Baumann, Das Schicksal der Bewohner von Gurtnellen nach dem Bau der neuen St. Gotthard-Strasse, mém. diplôme EPF Zurich, 1981

Auteur(e): Hans Stadler / AN