Ufhusen

Comm. LU, distr. et cercle électoral de Willisau, sur une éminence dans la région des collines préalpines, à la frontière avec le canton de Berne, comprenant, outre Hilferdingen, Ruefswil et Schwertschwendi, divers hameaux et fermes. Vers 1150 (Ymzo de) Ufhusen (copie du XIVe s.), 1246 Ufenhusen. Env. 350 hab. en 1695, 977 en 1798, 1003 en 1850, 837 en 1900, 923 en 1950, 789 en 2000. Des barons d'U. sont attestés au XIIe s. Près du moulin de Lochmühle, mentionné pour la première fois en 1563, se trouve la ruine d'un château fort. Dès le début du XIIIe s., la basse justice, l'avouerie de l'église et le droit de patronage d'U. échurent aux seigneurs de Büttikon. Après plusieurs changements de propriétaire, la basse justice passa en 1516 à la ville de Lucerne, qui la remit jusqu'en 1550 à des bourgeois. Hüswil faisait encore partie de la basse juridiction d'U. au XVIe s. Entre 1712 et 1798, le gibet du tribunal de haute justice bernois de Huttwil se trouvait à Schwertschwendi. La basse juridiction de Hilferdingen, dépendant du tribunal municipal de Willisau, ainsi que Ruefswil furent incorporés à la paroisse d'U. en 1804. Ruefswil fusionna avec U. en 1821, Hilferdingen en 1830. L'église paroissiale, mentionnée pour la première fois en 1275, était le lieu d'inhumation des seigneurs de Büttikon. La commune leur racheta le droit de patronage en 1453, puis le remit à la ville de Lucerne en 1649. La paroissiale Saint-Jean fut reconstruite par Jakob Singer (1778-1784). En raison de son éloignement géographique, U. obtint en 1471 des privilèges pour ses artisans. Un maître d'école pour U. et Hüswil est mentionné vers 1600. La grand-route de Willisau à Huttwil passait jusque vers 1780 par U., dont le poste de douane perdit ensuite toute importance. Dès le début du XIXe s., des Bernois vinrent s'établir à U. Dans le village, autrefois soumis à l'assolement, furent créées plusieurs fromageries coopératives, et le commerce de bétail porcin se développa. Quelques gravières furent exploitées, ainsi que des gisements de lignite pendant les deux guerres mondiales. La fabrique de machines agricoles Bärtschi & Co. AG fut active entre 1883 et 1966. Une grande décharge publique fut ouverte de 1977 à 2009. Economiquement, U. est tourné principalement vers Huttwil. En 2005, le secteur primaire représentait encore 61% des emplois de la commune.


Bibliographie
MAH LU, 5, 1959, 211-215
– A. Bickel, Willisau, 2 vol., 1982
– A. et A. Wüest, Ufhusen, 2000

Auteur(e): Waltraud Hörsch / LA