Uffikon

Ancienne commune LU, district et cercle électoral de Willisau, depuis 2006 partie de la commune de Dagmersellen avec Buchs (LU). Dans le Hürntal. 924 Uffinchova. Env. 370 hab. vers 1695, 486 en 1798, 703 en 1850, 523 en 1900, 532 en 1950, 634 en 2000. En 1173, le chapitre de Beromünster détenait les trois quarts des droits ecclésiastiques. En raison des liens étroits entre l'avouerie de l'église et la basse juridiction, les Habsbourg ne disposaient, en 1303, que de la moyenne justice. Le domaine (Meierhof), le patronage et la basse justice passèrent de Walter von Grünenberg à Ulrich von Büttikon en 1337; entre 1406 et 1416, ils furent à nouveau en possession des Grünenberg, puis de Peter Ottemann, de Zofingue et parvinrent à Lucerne en 1450. La première église date du Xe/XIe s.; la paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur fut reconstruite entre 1870 et 1872. Les droits de collation, détenus par Lucerne de 1450 à 1875, appartiennent depuis lors à la paroisse qui englobe Buchs depuis 1809. U. fut attribué aux districts d'Altishofen en 1798, de Sursee en 1803 et de Willisau en 1814. Un moulin est mentionné en 1285. Fabrique de vêtements professionnels (1938-1981), extraction industrielle de la tourbe (1941-1946). Depuis l'ouverture de l'autoroute A2 en 1980, U. est une localité résidentielle (les pendulaires travaillent à Sursee et dans le Wiggertal), mais a conservé son caractère rural (52% des emplois dans le primaire en 2005).


Bibliographie
MAH LU, 5, 1959, 209-210
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977
1100 Jahre Uffinchova-Uffikon, 1993

Auteur(e): Waltraud Hörsch / AN