No 7

Boissonnas, Jean

naissance 4.10.1867 aux Eaux-Vives (auj. Genève), décès 31.10.1951 à Genève, prot., de Genève. Fils de Charles ( -> 2) et de Fanny Guy. ∞ Laure Bordier, fille de Théodore, négociant. Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Directeur de Calorie SA. Conseiller d'Etat démocrate (Travaux publics, 1924-1930). On lui doit l'achèvement du pont Butin, la reconstruction de la gare Cornavin, le développement de l'aérodrome de Cointrin, l'installation de la Société des Nations dans la propriété Revilliod à l'Ariana. B. fit voter les lois de 1929 sur les constructions et les voies de communication et participa à la mise en œuvre de la loi de fusion de 1930 entre la ville de Genève et les trois communes suburbaines. Président des Services industriels (1931-1941), il décida la construction de l'usine hydroélectrique de Verbois.


Oeuvres
Quelques considérations sur le problème de la "Fusion" à Genève, 1927
Bibliographie
Journal de Genève, 1.11.1951
La Voix Ouvrière, 4.11.1951
Bull. technique de la Suisse romande, 15.12.1951

Auteur(e): Jean de Senarclens