Schötz

Commune LU, district et cercle électoral de Willisau, dans le haut Wiggertal, à l'ouest du Wauwilermoos, comprenant les villages d'Oberschötz et Niederschötz, les hameaux de Hostris, Mösli, A de Lutere, Wellbrig et Gläng, des fermes isolées et, depuis 2013, Ohmstal. 1184 Scothis. Env. 625 hab. vers 1695, 971 en 1798, 1462 en 1850, 1121 en 1900, 1717 en 1950, 2351 en 1970, 3065 en 2000.

On a trouvé au Wauwilermoos des habitats du Mésolithique récent (7000-5500 av. J.-C.), de Cortaillod (4200-3500 av. J.-C.), du Campaniforme (2400-2200 av. J.-C.), du Bronze final (1350-800 av. J.-C.) et de Hallstatt (800-475 av. J.-C.). Dès 1226, l'abbaye de Saint-Urbain acquit à S. des biens et des droits importants. Vers 1330, le principal décimateur était encore l'abbaye d'Einsiedeln. Vers 1300, les ducs de Habsbourg ne possédaient que la moyenne justice. Une partie de la basse justice appartenait probablement à la seigneurie de Kasteln (commune d'Alberswil); elle échut aux comtes d'Aarberg-Valangin par divers intermédiaires (dont les seigneurs d'Affoltern). L'autre partie, sans doute avec la chapelle d'Oberschötz, semble avoir passé par héritage, à la fin du XIIIe s., des barons de Wädenswil aux seigneurs de Büttikon. La ville de Lucerne acquit les deux moitiés de la basse justice en 1407 et 1421 et revendit l'une d'elles à Henzmann Herbort en 1424. Dès le XVe s., une fraction des droits fonciers apparaît comme propriété de la seigneurie de Kasteln. En achetant celle-ci, la famille Pfyffer von Wyher réunit l'ensemble de ces droits (1664).

Au spirituel, Niederschötz relevait d'Altishofen et Oberschötz d'Ettiswil. La chapelle Saint-Jean-l'Evangéliste à Niederschötz (citée dès 1275), probablement fondée par les comtes de Kibourg, fut sans doute l'église privée des seigneurs de Kasteln. En 1427, après avoir appartenu à divers propriétaires, elle revint à l'abbaye de Saint-Urbain avec le droit de patronage. Abandonnée au XVIe s., elle tomba en ruine. La chapelle Saints-Etienne-et-Maurice à Oberschötz fut construite au XIIIe s. sur le site d'une cabane du IXe ou Xe s. Passée en 1440 de Heinrich de Bubenberg à Saint-Urbain, elle fut transformée vers 1468. L'ancien cimetière que l'on y découvrit en 1489 et dont on prétendit qu'il contenait des ossements de membres de la Légion thébaine fit de la chapelle un lieu de pèlerinage. Elle fut remplacée par un nouvel édifice en 1660. En 1808, Niederschötz fut rattaché à la paroisse d'Ettiswil. Dès 1866, S. forma une paroisse avec Ohmstal, à laquelle furent incorporés Hostris, Gläng, Ober Wellbrig et Under Wellbrig. L'église paroissiale Saint-Maurice fut construite entre 1875 et 1879.

Le moulin du haut est mentionné en 1346, celui du bas (Ronmühle) en 1353. Le village pratiquait l'assolement triennal. Des prairies inondables subsistèrent jusque dans les années 1920. Plusieurs fermes isolées furent rattachées à la commune au XIXe s. seulement, en particulier le domaine de Buttenberg, dont Joseph Leonz Hunkeler avait fait au XVIIIe s. une ferme modèle. L'industrie textile à domicile offrit des emplois. Des tourbières furent exploitées dès 1820 environ. L'assèchement du lac d'Egolzwil en 1858 permit de gagner de nouvelles terres cultivables. Comme la commune ne fut pas raccordée au chemin de fer lors de la construction de la ligne Olten-Lucerne par la compagnie du Central-Suisse, l'industrie et l'artisanat tardèrent à s'y installer. Plusieurs entreprises s'implantèrent après 1945: métallurgie, construction de machines, cimenterie, construction de routes, atelier de la fabrique de vêtements Ritex à Zofingue (1963-1997). Les activités artisanales et industrielles se développèrent entre 1960 et 1970. Un projet de raffinerie à Hostris fut mis à l'étude en 1963-1964. En 2005, le secteur secondaire offrait encore 44% des emplois. Le Musée du Wiggertal, ouvert en 1937, présente surtout des objets préhistoriques.


Bibliographie
– C. Meyer, Schötzer Dorfgeschichte, 1972
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977
– A. Ineichen, Innovative Bauern, 1996

Auteur(e): Waltraud Hörsch / MBA