No 1

Vautier, Adolphe

naissance 18.6.1858 à Carouge (GE), décès 22.8.1914 à Plainpalais (auj. comm. Genève), prot., de Genève. Fils de Moïse ( -> 6). ∞ 1891 Joséphine Sidonie Saint Martin, fille de Jean-Baptiste, Française. Etudes commerciales à Genève et en Suisse alémanique. V. reprit la direction de la fabrique de limes fondée par son grand-père et réussit à en maintenir la renommée. Conseiller municipal (législatif) de Carouge (1882-1902), député radical-libéral au Grand Conseil genevois (1895-1901, 1910-1913). Conseiller d'Etat de 1909 à sa mort (Justice et police, puis Intérieur et agriculture dès 1912), V. supprima la prison de l'Evêché et fit transférer les détenus vers Thorberg et Witzwil. Premier chef du corps des sauveteurs auxiliaires fondé en 1893 à Carouge.


Bibliographie
La Patrie suisse, no 546, 1914, 209-210
Le Carougeois, 30.9.1982

Auteur(e): Sybille Eyer Degennes