No 1

Thiébaud, Fritz

naissance 13.12.1842 à Brot-Plamboz, décès 11.2.1908 au Petit-Lancy (comm. Lancy), prot., puis libre penseur, de Brot et Genève. Fils de Frédéric Alexandre, agriculteur, et de Léontine Adélaïde Perrenod. ∞ 1) Emma Ducommun, fille de Louis Frédéric, agriculteur, 2) 1876 sa sœur Anaïse Ducommun, horlogère. Ecole primaire et apprentissage d'horloger. T. s'établit à Genève en 1873 comme horloger. Député socialiste au Grand Conseil genevois dès 1890, il est à l'origine de la construction des premières maisons ouvrières à Genève. Elu au Conseil d'Etat (1897-1903, Commerce et industrie), grâce à une alliance avec les radicaux, il est le premier socialiste à remplir cette fonction en Suisse. T. veut la création d'une assurance vieillesse et d'un crédit agricole bon marché; il élabore la loi sur les conflits collectifs. Contesté dans son parti dès 1898, il signe, comme suppléant du chef du Département militaire, l'ordre de mobilisation de la troupe lors de la grève générale de 1902 à Genève et n'est pas réélu en 1903; il retourne alors à son établi. Directeur-adjoint de la commission centrale de l'enfance abandonnée (1906-1907).


Bibliographie
Journal de Genève, 12.2.1908

Auteur(e): Guy Le Comte